Focus sur le système immunitaire : on vous explique tout !

Focus sur le système immunitaire : on vous explique tout !

Depuis bientôt deux ans, le deuxième sujet le plus abordé dans l'actualité santé après le coronavirus est... notre système immunitaire !

Dans un contexte de pandémie mondiale, il n'est pas surprenant de retrouver cette conversation au cœur des débats. Le soucis, c'est que nous en parlons tellement que nous finissons par entendre un peu n'importe quoi... Et surtout par acheter n'importe quoi ! Et si on reprenait les bases pour comprendre un peu de quoi on parle exactement ? Allez, on vous explique tout et on vous donne quelques conseils pour renforcer votre immunité naturellement !

Le système immunitaire : qu'est-ce que c'est au juste ?

Le système immunitaire est le système de défense très élaboré que notre organisme a mis au point pour nous protéger des agents infectieux. Parmi ces derniers, on retrouve principalement des bactéries, virus, parasites, champignons ou protozoaires. 

Les microbes, tous des méchants ? 

Il est important de noter que tous les micro-organismes cités ci-dessus n'induisent pas nécessairement des maladies, et heureusement ! Car nous sommes constamment en contact avec eux et beaucoup vivent à l'intérieur de nous. Notre corps contient même environ 10 fois plus de cellules bactériennes que de cellules "eucaryotes" (=humaines) ! Cela représente environ 1,5kg de bactéries, qui se trouvent principalement dans notre intestin et sur notre peau. Nous entretenons donc de très bonnes relations avec la plupart des microbes, du moins lorsque nous sommes en bonne santé.

Les problèmes commencent lorsque nous rencontrons des agents très infectieux et/ou que notre système immunitaire est affaiblit. Lorsque notre système de défense commence à défaillir, nous devenons plus sujet aux invasions. De plus, certains des micro-organismes, qui vivaient jusqu'alors tranquillement dans notre organisme sans nous poser de problème, peuvent profiter de notre baisse d'immunité pour prendre le dessus et devenir à leur tour des agents pathogènes. 

Les différents composants du système immunitaire

Le corps humain est merveilleusement bien pensé et son système de défense est évidemment très ingénieux. Il existe trois lignes de défense : 

1. Une barrière physique et des réflexes : notre peau, nos secrétions (sueurs, larmes, sébum, l'acide gastrique...) ou encore nos poils (nos sourcils, nos poils de nez...) sont tout autant d'accessoires que notre corps utilise pour filtrer ou rejeter les agents infectieux. Les vomissements, éternuements ou bien diarrhées sont également des exemples de réactions involontaires qui expulsent rapidement les agents pathogènes et font partie de notre système immunitaire

2. Une réaction innée non-spécifique : dans les cas où de méchants microbes ont réussi à passer au travers de notre première ligne de défense, notre organisme fait alors appel à des cellules immunitaires et des protéines pour les attaquer. Ils n'ont cependant pas de mode d'attaque très spécifique et tentent d'éliminer tous ceux qu'ils croisent. C'est une réaction rapide et immédiate. Lorsque cette deuxième ligne est activée, notre organisme peut également déclencher une fièvre et une réaction inflammatoire (gonflement, rougeur, douleur..) pour tenter de créer un environnement défavorable à la survie de ces envahisseurs. 

3. Une réponse adaptative spécifique : cette troisième ligne de défense est la plus complexe et est déclenchée quelques jours/semaines après la réaction innée. L'organisme apprend alors à reconnaître l'agent infectieux, ou antigène, et à créer des anticorps spécifiques destinés uniquement à la destruction de cet antigène. Il peut ensuite garder en mémoire ces anticorps pour réagir plus rapidement s'il venait à rencontrer cet antigène de nouveau. 

Le système immunitaire pourrait donc se résumer à une armée d'éléments très qualifiés qui provoquent une cascade de réactions très perfectionnées que notre organisme a appris à orchestrer pour assurer quotidiennement notre défense. Cependant, certains éléments peuvent mettre en péril le bon fonctionnement de ce système. Il ne tient qu'à nous de tout faire pour lui apporter le soutien dont il a besoin !

Comment prendre soin de son système immunitaire ?

De nombreux produits ont fait leur apparition sur le marché du bien-être pour "booster vos défenses immunitaires". Si certains peuvent effectivement se montrer efficace pour soutenir l'action de votre organisme, aucun produit miracle ne pourra avoir autant d'efficacité qu'un mode de vie sain

1. Bien se nourrir

fruits légumes alimentation équilibrée

Pour bien comprendre l'importance d'une alimentation saine, il faut se rendre compte que 70% de nos cellules immunitaires se trouvent dans notre système digestif et cohabitent avec ces microbes dont nous avons parlé tout à l'heure. En conséquence, il est important de créer un environnement favorable à ces cellules, qui assurent notre protection, et à ces microbes, en leur apportant tous les nutriments nécessaires.

Nos conseils :

- Eviter les sucres raffinés et édulcorants qui diminuent nos réserves de Vitamine C, entres autres choses, et par conséquent affaiblissent notre immunité. La junk food et les produits industriels, riches en additifs, sucres raffinés et graisses saturées, sont parmi les pires ennemis de notre système immunitaire. L'alcool, la cigarette et une trop grande consommation de café sont également problématiques. Attention, la cuisson au micro-onde réduit fortement la quantité de nutriments (vitamines et minéraux) présents dans nos aliments !

- Favoriser des aliments frais, biologiques et d'origine végétale. Varier votre alimentation pour obtenir le maximum de nutriments différents, #eattherainbow ! Manger des aliments prébiotiques qui nourrissent les "bonnes bactéries" de notre système digestifs (oignons, ails, asperges, avoines, poireaux, graines de lin etc...). Pour s'assurer que notre système digestif regorge de ces "bonnes bactéries", il est aussi important de consommer des aliments qui contiennent lesdites bactéries, qu'on appelle probiotiques. On les trouvera dans les aliments fermentés (choucroute, kombucha, vinaigre de cidre, kimchi, keffir etc...).

2. Prendre l'air

forêt nature respirer

Nous savons tous.tes que les rayons du soleil peuvent nous apporter notre précieuse Vitamine D. Mais saviez-vous que la Vitamine D est importante pour vos cellules immunitaires ? Elle permet de soutenir leur action et de les rendre plus performantes en cas d'infection. Il est recommandé de s'exposer au moins 10 à 20 minutes par jour au soleil. Dans certaines zones du monde, où le soleil peut se faire très discret en hiver, il est possible de prendre des compléments alimentaires, mais toujours après l'avis d'un spécialiste

De plus, passer du temps dans la nature permet de réduire le cortisol, l'hormone du stress, et d'améliorer la qualité de votre sommeil. Deux raisons de plus pour prendre le temps de sortir s'aérer !

3. DRINK YOUR WATER

Lorsque nous sommes déshydraté.e.s, nutriments et toxines ne circulent plus correctement dans notre organisme. La déshydratation est un état très stressant pour le corps qui ralentit alors les fonctions immunitaires. Il est recommandé de boire au moins 1L/1.5L d'eau par jour. Boire de l'eau chaude facilitera également votre digestion et beaucoup de plantes possèdent des propriétés immunitaires, alors n'hésitez pas à alterner vos verres d'eau avec des tasses d'infusions

4. Se détendre

détente méditation

Le stress est l'ennemi numéro 1 de notre système immunitaire. Lorsque nous sommes en état de stress, notre corps produit l'hormone cortisol qui empêche le système immunitaire de fonctionner de façon optimale. Prenez quelques minutes par jour pour ralentir, respirer... et repartir plus serein.e. Ne sous-estimez pas non plus l'influence des personnes positives autour de vous. Un échange avec une personne souriante peut également être un très bon moyen de vous sentir plus détendu.e.

5. Bien dormir

Le manque de sommeil impacte notre système immunitaire. Plusieurs études (voir cet article) ont montré que les personnes qui ne dorment pas assez sont plus susceptibles de tomber malades. Pour un adulte, 7 à 9 heures de sommeil par nuit devraient être suffisantes ! Si vous souhaitez plus d'information sur les bienfaits d'un sommeil de qualité sur notre organisme, vous pouvez consulter cet article.

6. Avoir une activité physique régulière

L'être humain n'est pas fait pour être sédentaire. L'activité physique fait partie intégrante d'un mode de vie sain car elle permet de réduire l'hypertension, améliorer l'humeur, favoriser un sommeil plus réparateur... (la liste est longue !). Et bien entendu, bouger notre corps a également un effet positif sur notre immunité. Nos défenses immunitaires sont plus performantes lorsque nous pratiquons une activité physique à intensité modérée et de façon régulière. En revanche, comme tout excès, une pratique sportive trop intense risquerait d'affaiblir notre système de défense. Tout est une question d'équilibre !

7. Profiter des bienfaits des plantes

Plusieurs plantes permettent de soutenir l'action de notre système immunitaire : l'échinacée, le sureau, le gingembre, le ginseng, le thym, le curcuma, la sauge... Que vous les ajoutiez à vos plats ou que vous les dégustiez en infusion, les plantes sauront naturellement donner un petit coup de pouce à vos défenses immunitaires. Préférez des produits issus de l'agriculture biologique pour éviter les pesticides ! 

Nos recommandations : notre infusions Immunité, notre infusion Digestif, notre sauge biologique, notre thym biologique et vous pouvez retrouver toutes nos plantes médicinales juste ici. 

Nous espérons que cet article vous aura permis d'en apprendre un peu plus sur votre système immunitaire !

Prenez soin de vous, 

L'équipe des Plantes♡

Crédit photo (dans l'ordre) : Daria ShevtsovaKarolina GabrowskaLucas AllmanAnete LusinaEternal HappinessFOXБлажин АлексейAnna Pou.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.