La détox : mode ou nécessité ?

La détox : mode ou nécessité ?

Avec l'arrivée du printemps dans quelques semaines, nous allons bientôt être bombardé.e.s de publicités pour des programmes détox en tout genre. Régimes détox, cures de jus, jeûnes, monodiètes... Tous les moyens sont bons ! C'est simple, si vous recherchez le mot "détox" dans Google vous obtenez 15 900 000 résultats en 0,74 secondes... Autant vous dire qu'il est difficile d'y échapper !

détox jus cure mode régime programme

Mais alors, est-ce simplement un phénomène de mode ou bien est-ce que la détox a vraiment une utilité ?

Le mot "détox" est le diminutif de "détoxification" et désigne le fait d'éliminer de son organisme toutes les toxines et substances nocives accumulées. Dit comme ça, ça paraît plutôt être une bonne idée ! Surtout quand on sait que notre corps doit en permanence éliminer des toxines. Entre les déchets produits par notre métabolisme cellulaire, ceux produits par notre alimentation et ceux de l'extérieur, il y a du boulot !  Sans oublier que nous faisons face à de plus en plus de facteurs aggravants tels que la pollution atmosphérique ou l'appauvrissement de nos sols et donc de nos aliments... Ce sont tout autant d'éléments qui participent à encrasser notre organisme et auxquels nous sommes confrontés au quotidien. 

Of course, le corps humain est si bien pensé qu'il possède un système très ingénieux pour évacuer toutes ces substances de lui même. Les organes dépuratifs, ou émonctoires, et le système lymphatique sont les principaux acteurs de ce processus. Ces émonctoires sont au nombre de cinq dans le corps humain : les reins, la peau, les intestins, les poumons et le foie. Tous sont responsables de l'élimination des déchets accumulés dans notre organisme. Que ce soit grâce à la respiration, la sueur, l'urine, la bile ou encore la production d'enzymes spécifiques, ces organes sont bien équipés pour se défendre et expulser tout ce dont nous n'avons pas besoin. 

On pourrait donc penser que notre organisme n'a pas besoin d'aide et qu'il peut bien se débrouiller tout seul comme un grand. En théorie, c'est vrai. Cependant, nous avons tous.tes un seuil de tolérance différent qui s'explique à la fois par notre hérédité et nos habitudes de vie. Et autant dire que le style de vie du XXIème siècle vient largement compliquer les choses...

De nos habitudes à l'intoxination

junk food fruits et légumes pomme donuts

L'alimentation est souvent l'aspect le plus abordé lorsque l'ont parle de détox. Il est vrai que certains aliments peuvent générer une grande quantité de toxines (sucreries, alcool, aliments transformés riches en conservateurs et additifs, fruits et légumes chargés en pesticides...) alors que d'autres aident à soutenir le processus d'élimination (radis noir, romarin, ail, artichaut, curcuma...). Si on ajoute à cela notre tendance à manger plus que nos besoins énergétiques, on obtient de nombreux déséquilibres et une accumulation importante des déchets directement liés à notre régime alimentaire. 

Au-delà de l'alimentation, les polluants présents dans l'air, le tabac ou les matériaux sont d'autres aspects à prendre en compte dans ce processus d'intoxination. De plus, certaines personnes sont plus régulièrement en contact que d'autres avec des substances toxiques. C'est par exemple le cas des artistes ou des artisans qui utilisent de la peinture au quotidien, ou des coiffeurs.ses qui réalisent des couleurs capillaires plusieurs fois dans la journée.

cosmétique toxine parabens

Et les cosmétiques ne sont pas en reste ! Additifs, conservateurs, colorants, parfums de synthèse... Toutes ces substances que nous appliquons sur notre peau ou nos cheveux traversent facilement la peau et pénètrent ainsi dans notre organisme. De plus, de nombreux produits cosmétiques visent à bloquer les moyens qu'ont les émonctoires d'évacuer les toxines (transpiration, sébum...).

Plus intangible et trop souvent oublié, le stress reste un facteur déterminant dans l'intoxination de notre organisme car il génère de nombreuses toxines. De plus, lorsque votre corps dédie une partie de son énergie à gérer votre stress c'est au détriment de la performance de vos fonctions d'élimination. Ainsi, si vous êtes stressé.e, votre corps va produire plus de toxines, en ralentira l'élimination et les accumulera plus facilement. Un combo pas vraiment gagnant !

mouvement plage surf

Et bien sûr... notre manque croissant d'exercice physique ! Nous sommes des créatures qui sont faites pour bouger et se dépenser, et la sédentarité ne nous réussi pas vraiment. Au-delà des nombreux bienfaits physiques et psychologiques du sport, c'est aussi un élément clé pour la détoxification. N'oubliez pas que la transpiration est un des moyens par lequel notre corps rejette beaucoup de toxines. Plus on transpire, plus on évacue les déchets ! En bonus, l'augmentation du rythme cardiaque et la sollicitation de nos muscles boostent les fonctions vitales et les systèmes d'éliminations. Mais aujourd'hui, nous passons plus de temps que jamais assis.es devant nos écrans... Et notre corps en subit les conséquences. 

Et donc, la détox dans tout ça ?

détox green régime diet

Vous l'aurez compris, la détoxification est un processus naturel que notre organisme réalise constamment sans même que nous en ayons conscience. Cependant, avec nos styles de vie et notre tendance aux excès, il aurait parfois bien besoin d'un petit coup de pouce...

Il est aussi important de noter que cette volonté de détoxifier son corps n'est pas un phénomène nouveau. De nombreuses civilisations intègrent dans leurs traditions une sorte de détox dans le but de purifier l'organisme. Cela se traduit par exemple par le Carême pour les catholiques ou le Ramadan pour les musulmans. 

Il est indéniable que la détox est aujourd'hui devenu un concept à la mode. Le risque est donc de perdre dans de vue l'objectif initial : se purifier pour se faire du bien. Malheureusement, de nombreux régimes détox sont encouragés pour les mauvaises raisons et avec des techniques douteuses sans aucun fondement qui sont parfois franchement dangereuses pour la santé (et votre porte-monnaie). Attention, détox ≠ diet ! Eh oui, contrairement à ce que l'on pense, la détox n'est pas forcément un moyen de perdre du poids ! Le but, on le répète, est de débarrasser son corps des toxines pour se sentir mieux. Si en détoxifiant son corps on perds quelques kilos au passage, c'est surement que nos toxines accumulées étaient à l'origine de nos kilos en trop. De plus, il est aussi possible que nous ne perdons pas forcément de poids mais que l'on se sente plus léger.e car en soulageant le système digestif on fera diminuer les ballonnements. On ne le répètera jamais assez, perdre du poids ne résume pas à une cure miracle de quelques semaines, cela doit s'inscrire dans une redéfinition des habitudes sur du long terme. Loin du régime drastique et de la cure miracle, la détox peut être un très bel outil pour garder son corps en bonne santé au fil des années mais ne devrait pas être envisager comme une solution rapide pour perdre du poids. 

Ok, mais ça marche comment ? 

santé manger équilibré fruits et légumes détox

La meilleure méthode détox qui existe n'est pas très sexy. Loin d'une semaine de jus hors de prix, il s'agit plutôt d'éviter de surcharger notre organisme en adoptant au quotidien des habitudes plus saines, pour éviter d'avoir la sensation de devoir faire "un grand ménage de printemps". Limiter les toxines au maximum, c'est déjà un grand pas ! Pour adopter des habitudes qui durent dans le temps, concentrez-vous sur des éléments simples : une alimentation variée riche en fruits et légumes bio, et de saison, et pauvre en sucreries, alcool et café. Simple, mais efficace ! Le plus important est de réussir à manger équilibré sans vous sentir frustré.e. Une alimentation suivant le régime méditerranéen (peu de viande, beaucoup de fruits et légumes, des légumineuses et des aliments riche en oméga 3) est la plus appropriée pour la plus part d'entre nous. Et surtout, dépensez-vous, détendez-vous et investissez dans des cosmétiques certifiés Ecocert. 

Avec l'âge, et surtout si vous avez fait beaucoup d'excès au cours de votre vie, il est vrai qu'il peut être de plus en plus difficile de faire de gros repas ou de digérer certains aliments. Vous pouvez vous sentir "encrassé.e" plus fréquemment. Il peut alors être judicieux de vous accorder une journée par semaine où vous vous concentrez sur des soupes, des bouillons et des tisanes pour aider votre système digestif à se reposer. Bien sûr, il ne s'agit pas d'un protocole stricte que vous devez suivre à la lettre. Puisque nous sommes tous.tes différent.e.s, il est plutôt question ici d'écouter votre corps et ses besoins... Ce qui n'est pas toujours évident lorsque l'on est habitué.e à manger de la junk food.

sain manger santé healthy living

C'est aussi une bonne idée d'accompagner votre corps lors des changements saisonniers. Ce sont les meilleurs moments pour procéder à une détoxification plus profonde, notamment lors du passage de l'hiver au printemps ou de l'été à l'automne. D'une saison à l'autre, notre organisme a des besoins différents. Notre alimentation devrait suivre le rythme des saisons, en fonction des fruits et légumes disponibles, des variations de températures ou encore des heures d'ensoleillement par exemple. Plus casaniers l'hiver, nous avons tendance à manger plus gras et en plus grandes quantités, et donc à accumuler plus de toxines qu'il est bon de libérer à la venue des beaux jours. Une mauvaise transition peut entraîner, entre autres, fatigue, prise de poids ou fragilisation du système immunitaire. Ces "détox saisonnières" durent généralement une semaine et se concentrent sur un émonctoire à la fois pour éviter de trop fatiguer l'organisme. Elles consistent pour la plupart à réduire progressivement certains produits de notre alimentation avant de les réintroduire au fur et à mesure. Elles ont pour but de mettre votre digestion et votre assimilation au repos pour mieux repartir par la suite. 

En résumé, si vous êtes en bonne santé, il n'est pas nécessaire de dépenser votre PEL dans des cures détox qui vous promettent monts et merveilles. Aucune pilule magique ne pourra révolutionner/booster/détoxifier votre organisme si vous n'instaurer pas des changements au quotidien. Pour certaines pathologies et dans certains contextes, des jeûnes ou cures alimentaires particulières peuvent être très bénéfiques. Mais elles peuvent également provoquer des réactions physiologiques importantes si elles ne sont pas faites correctement. Un jeûne, cela se prépare et se réalise avec l'aide d'un professionnel. N'hésitez pas à vous tourner vers un naturopathe pour être conseillé.e. 

Les infusions détox

infusion plantes thé détox boisson cure

De nombreuses plantes possèdent des qualités très intéressantes pour favoriser la détoxification. Certaines peuvent aider à stimuler la digestion, d'autres à stimuler le système lymphatique, à favoriser la production de bile et de sueur ou à augmenter l'élimination par les urines. Aucune ne constitue en elle même une solution miracle, mais, dans le cadre d'une alimentation équilibrée, elles aident à soutenir l'action de vos organes d'élimination. Si la plupart sont sans danger, attention néanmoins à bien vous hydrater si vous en buvez en grande quantité. En effet, les infusions ne remplacent pas l'eauLeur effet diurétique si intéressant pour l'élimination ne permet pas à l'organisme de rester hydraté et il est donc indispensable de boire de l'eau en complément.

Vous pouvez retrouver tous nos thés et infusions composés à partir de plantes aux propriétés diurétiques et drainantes juste ici. 

Et pour finir, notre conseil : plutôt que d'investir dans des cures miracles, allez plutôt les dépenser chez un primeur bio !

Prenez soin de vous, 

L'équipe des Plantes♡

 

CRÉDIT PHOTO (DANS L'ORDRE) : Vegan Liftz, Polina Tankilevitch, Andres Ayrton, Sora Shimazaki, Pixabay, Ivan Samkov, Elsa OlssonArina KrasnikovaRuslan Khmelevsky.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.